Question aux candidats aux élections régionales et départementales

Michel Braun
et Carine Laza des Amis du Rail Azuréens, René Dahon du Comité franco-italien, Danielle Ladic du Comité de soutien aux voies de communication dans la Vallée de la Roya.

Urgence : désenclaver les communes de la vallée de la Roya

Urgence : désenclaver les communes de la vallée de la Roya.
Communiqué: Amis du Rail Azuréen, 20 octobre 2020

Mesdames, Messieurs les Elus, Mesdames, Messieurs,

La Sncf et la Région ont tenu parole. Le 7 octobre à l’arrivée du Président Macron, la SNCF et l’autorité organisatrice des Transports la Région s’étaient engagés à desservir Fontan au plutôt et St Dalmas de Tende le 19 octobre. Continuer la lecture de « Urgence : désenclaver les communes de la vallée de la Roya »

Cette vérité que les intempéries révèlent

Communiqué de presse: EpisodeMediterraneen-REN-7oct2020 :
Association Roya Expansion Nature

Cette vérité que les intempéries révèlent

« Le train gratuit jusqu’à Breil, demain Fontan.
Espérons plus loin…
Occasion encore unique de prouver son intérêt géographique, économique, humain. Poumon de la vallée, ligne de vie »

Les officiels arrivent… du haut de leurs hélicoptères ils auront pu voir ce que quelques heures de pluie ont infligé à la route, en bas dans la vallée de la Roya. Il faudra des mois pour réparer, on n’ose pas dire des années. Les pouvoirs publics avaient maintes fois été alertés sur la faiblesse des soutènements de la route, délaissés depuis des décennies. Mais quand même, c’est un choc !

On sait aussi que les pluies reviendront. De plus en plus souvent.

La voie ferrée, elle, a résisté: contrairement à la route aucune portion n’a été emportée, et SNCF Réseau mène les expertises sur la voie. Quatre jours après le déluge, elle représente le seul espoir de rétablir les liaisons pour les habitants sinistrés et le seul moyen de se déplacer pour les mois à venir, vers la côte et vers le Piémont.

Alors, soyons audacieux, demandons aux collectivités territoriales et à l’Etat de revenir sur le choix d’abandonner le ferroviaire.

Demandons que les crédits de reconstruction soient affectés en priorité
à la ligne Nice-Vintimille-Cuneo.
Demandons que les trains roulent à nouveau à 80 km/h, que les systèmes de sécurité soient installés , pour que les TER aillent jusqu’à Limone, que soit rétabli le Nice-Turin, que les trajets journaliers reviennent aux cadences d’avant 2013, soit au moins 24 trajets quotidiens, que des navettes de fer- routage soient proposées entre Limone et Breil-sur-Roya, que circulent des trains de nuit pour voyageurs et marchandises entre Nice et Turin.

Le rail est plus sûr, plus durable, plus profitable que la route à l’échelle de notre vallée.

Faisons de la Roya un exemple de territoire en transition écologique.

Oui, c’est possible. La solidarité est là, mais puisqu’il faut reconstruire, faisons le choix du tourisme vert, de la préservation de la biodiversité, de l’autonomie énergétique et alimentaire, de la résilience. Transformons notre axe de passage polluant et bruyant en une voie de passage exemplaire, qu’on viendra visiter du monde entier et où on aura envie de vivre !

Image extraite de la vidéo: France3cotedazur

Association Roya Expansion Nature
6 octobre 2020
associationren06@gmail.com
https://ren.roya.org/

Pétition  » Travaux… ou fermeture de la ligne Nice-Tende-Cuneo-Ventimiglia » !?!

Les Amis du Rail Azuréen, et le Comité pour la défense et le développement de la ligne Nice-Tende-Cuneo-Ventimiglia, ont initié cette pétition en ligne et version papier.
Merci de la signer et de la partager autour de vous !

Continuer la lecture de « Pétition  » Travaux… ou fermeture de la ligne Nice-Tende-Cuneo-Ventimiglia » !?! »